Le chantier d’agrandissement du cercle d’évitage de Hautot-sur-Seine constitue l’un des points forts du programme d’amélioration des accès maritimes du port de Rouen. Développé en deux phases, une terrestre et une nautique, il vise à permettre le retournement des navires de grande taille (jusqu’à 290 m) à Grand-Couronne, et éviter ainsi à ces unités de remonter la Seine jusqu’au cercle d’évitage du Bassin de Rouen-Quevilly. La première phase avait commenc...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous