Le groupe Eni a décidé de parier sur le port de Marghera, la plus grande zone stratégique italienne en termes de développement durable selon le pétrolier. L’Eni avait déjà planté sa griffe sur le site en organisant sur ce terrain, la reconversion des raffineries vénitiennes spécialisées dans la production de biocarburants innovateurs conformes aux principes de la sauvegarde de l’environnement. L’accord qui vient d’être signé entre le pétrolier et l’autorité...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous