Le trafic des 46 ports de commerce espagnols, qui relèvent de Puertos del Estado, avait enregistré une hausse de 5,5 % pendant le premier trimestre après un exercice 2013 dans le rouge (− 3,5 %). Cependant le dynamisme s’est étiolé au fil des mois et la progression pendant les neuf premiers mois a été ramenée à 4,1 %. Ce chiffre marque cependant des situations très contrastées. La reprise actuelle est portée principalement par les vracs secs (+ 13 %, 64,9 Mt), conséquence des entrées...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous