C’est au Trocadéro, au musée de la marine, que s’est déroulée la 4 e édition de la Nuit du short sea, le 10 décembre. L’occasion pour le délégué général de l’association, Jean-Marie Millour, et le président, Antoine Person, de faire le point sur l’année écoulée. Le BP2S (Bureau de promotion du short sea) confirme sa place dans le paysage maritime français. Si, auparavant, l’avenir de cette organisation a été chahuté pour des...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous