La nouvelle date n’a pas été précisée, mais cette audience sur l’avenir de la compagnie placée en redressement judiciaire aura lieu « après le 19 janvier », a expliqué un porte-parole de la compagnie. Soit la date limite prévue pour le dépôt d’éventuelles offres de reprise de la compagnie, a assuré ce porte-parole. Concomitamment, les représentants CGT de l’ensemble des professions portuaires réunis le 6 janvier sur le port pour une conférence de presse...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous