Le désengagement de Broekmans s’explique par l’évolution que connaît depuis quelques années ce groupe qui s’est orienté vers la logistique et la distribution, essentiellement dans le secteur de la chimie. Ce terminal ro-ro, d’une capacité de 35 000 voitures dont 22 000 en garage couvert, jouxte le propre terminal de C.Ro Ports au Brittanniëhaven, d’une superficie de 28 ha. La transaction a porté sur le terminal, le personnel (totalement repris) ainsi que sur la clientèle. Cette installation est é...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous