Les événements de mer qui ont marqué la fin de l’année en Méditerranée occidentale ont amené l’Association française des capitaines de navires (Afcan) à souligner des points embarrassants. Suite à l’incendie et l’évacuation du roulier à passagers Norman-Atlantic, l’Afcan « constate que malgré l’adoption de nombreuses règles de sécurité consécutives aux accidents subis par ce type de navire, un navire en conformité avec les...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous