L’ incendie à bord du Norman-Atlantic a finalement été maîtrisé le 10 janvier, 13 jours après le sinistre survenu en mer Adriatique. Un drame qui a coûté la vie à 11 personnes et fait entre 12 et 15 disparus. Les magistrats du parquet de Bari ont été officiellement désignés pour mener l’enquête, le navire étant inscrit dans ce port. Des autopsies ont été pratiquées sur les corps repêchés. Les spécialistes ont remarqué des morsures...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous