Le Magellan-Spirit, chargé de 165 000 m 3 de gaz naturel liquéfié, s’est échoué le 5 janvier sur un banc de vase molle en sortant de l’usine de Bonny Island au Nigeria, a expliqué, le 13 janvier, un porte-parole de l’exploitant Teekay LNG Partners. Le méthanier, immatriculé au Danemark, devait faire route sur la Corée du Sud, ajoute l’agence de presse Reuters. Toutes les solutions de déséchouement sont actuellement analysées, y compris un allégement par transbordement de navire...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous