Deux méthodes ont été acceptées: la pesée du conteneur empoté ou de chaque élément, marchandise et matériel de calage-arrimage, présent à l’intérieur de celui-ci. Dans ce dernier cas, la méthode de pesée devra être validée par l’État où a été empoté le conteneur. Le P & I Club Skuld souligne que le chargeur sera responsable de la vérification du conteneur. Il devra également s’assurer que le poids ainsi vé...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous