Depuis janvier 2015, le prix du pétrole de la mer du Nord (Brent), coté à Londres tout comme celui coté à New York (WTI), se situe sous la barre des 50 $. Il faut remonter à 2009 pour retrouver d’aussi faibles niveaux. Depuis juin 2014, les cours du pétrole à Londres et New York ont chuté d’environ 50 %. Ce plongeon s’explique par une abondance de l’offre consécutive à l’essor de la production américaine de pétrole de schiste et à la décision de l’...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous