Le compte-rendu de la deuxième séance de l’Assemblée nationale du 14 janvier commence par le rappel des trois « priorités » du secrétaire d’État: la croissance et l’emploi; la protection de l’environnement marin et une exploitation durable des ressources; une politique « ambitieuse » de recherche, d’enseignement, d’innovation et d’acquisition de connaissances en matière de sciences marines visant à valoriser la mer et l’extraction des ressources maritimes. Concernant...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous