En coopération avec le sidérurgiste, le port de Gand investit 9,2 M € dans un quai de 220 m de long en bordure du canal maritime Gand-Terneuzen, au sud du grand quai actuel. En fait, il s’agit de la rénovation d’un quai. La nouvelle infrastructure, qui sera prête à la fin de 2016, est destinée aux trafics de réception de ferraille et d’exportation de mâchefers. Pour la partie consacrée au trafic de ferraille la profondeur devant quai sera de 12,50 m et de 14,50 m pour la section réservée au...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous