La direction du port d’Anvers et le département fédéral de la Défense ont passé un accord avec les autorités civiles qui permet à des unités militaires, via une procédure simplifiée et standardisée, de procéder à des demandes d’entraînements dans la zone portuaire. Le délai pour de telles demandes passe ainsi de 3 mois à 10 jours. Les unités militaires vont pouvoir procéder à des entraînements plus rapidement dans des zones spécifiques...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous