Le site sétois Saipol, propriété du groupe Sofiprotéol (CA: 7 Md€, 8 240 salariés), s’enrichit de deux nouvelles unités industrielles. Près de 30 M € sont engagés dans la construction d’une chaudière biomasse (15 M €) et d’une deuxième ligne d’estérification (15 M €). « Le premier investissement en cours consiste à remplacer une chaudière gaz par une chaudière fonctionnant à partir de coques de tournesol produites par l’usine Saipol...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous