De par sa position géographique, le port de Rouen approvisionne un large arrière-pays, en particulier la région parisienne, en sel de déneigement. Les volumes varient sensiblement d’une année sur l’autre, en fonction des conditions climatiques. En 2013, Rouen a réceptionné plus de 200 000 t de ce produit, alors qu’un an plus tôt, seulement 25 000 t avaient été livrées sur les quais. Courant décembre, la société Surveyfert a accueilli au quai de Rouen-Quevilly le Berlin-Trader en...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous