« Nous sommes le meilleur port ferroviaire italien avec un volume de trafic de 35 % au niveau des conteneurs. Nous ciblons maintenant les 50 % », déclare l’autorité portuaire de La Spezia. L’an dernier, 118 000 wagons ferroviaires – soit 7 000 trains au départ et à l’arrivée – ont transité par le port. Traduit en pourcentages, cela veut dire une augmentation de 10 % par rapport à 2013. « Le transport intermodal peut largement contribuer au développement des économies portuaires...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous