Le 28 janvier, l’Assemblée nationale a adopté un amendement autorisant le gouvernement à créer la société de projet en charge de la réalisation du canal Seine-Nord Europe (SNE) par voie d’ordonnance. Cet amendement est intégré dans le projet de loi sur la croissance et l’activité porté par le ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique Emmanuel Macron, et en discussion à l’Assemblée depuis le 26 janvier. L’amendement « autorise le...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous