Manuel Valls a remis ce projet sur la table en créant la société de projet Seine-Nord. Un amendement dans la loi Macron permet au gouvernement de créer cette structure juridique par ordonnance. Déjà, le gouvernement évite les longues discussions qui pourraient décaler encore ce projet. Reste un sujet épineux: son financement. Selon les dernières estimations, Seine-Nord coûtera entre 4 Md€ et 4,5 Md€. Dans une période de restriction budgétaire, il est évident que le gouvernement va...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous