L’accord a été signé le 30 décembre et concerne la construction de 41 barrières antimarées dans le cadre du projet Moïse. Mauvaise nouvelle pour le groupe Fincantieri: son concurrent croate, Brodosplit (Brodogradevna Industrija Split), s’est adjugé le contrat de 50 M€ concernant la construction de 41 barrières antimarées. Ce contrat s’inscrit dans le projet Moïse, le système de digues qui devrait protéger la Sérénissime des marées hautes. Selon le communiqu...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous