L’armateur génois Cosiarma, du groupe Orsero, lance une nouvelle ligne maritime hebdomadaire reliant Civitavecchia au Guatemala, au Costa Rica et à la Colombie. Objectif, faire arriver 120 000 t de bananes et d’ananas labellisés Chiquita et Simba dans le port italien d’ici à la fin de l’année. Selon les estimations de l’autorité portuaire, avec cette opération, le trafic de bananes frôlera la barre des 250 000 t, ce qui veut dire une augmentation de 45 % par rapport à 2014. « Ce nouvel accord...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous