Le 30 janvier, Transporteurs fluviaux de France (TFF), association rassemblant le Comité des armateurs fluviaux (CAF) et la Chambre nationale de la batellerie artisanale (CNBA), ont présenté un bilan 2014 pour la filière fluviale française et les défis pour 2015. L’activité affiche un recul moyen de 2,8 % en tonnes et de 2 % en tonne-kilomètres (t/km) en 2014. « Cette contre-performance est à relativiser lorsqu’on la compare aux autres transports terrestres: la route perd entre 4 % et 5 % en t/km, le ferroviaire...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous