Échoué depuis le 5 janvier sur un banc de vase au large de Bonny Island (Nigeria) avec 165 000 m 3 de GNL à bord, le méthanier à membranes Magellan-Spirit (immatriculation danoise) a terminé, le 23 janvier, le transbordement de 80 % de sa cargaison sur l’Excellence. En effet, la capacité de ce méthanier belge n’est que de 138 000 m 3 , indiquent plusieurs journaux en ligne. Seul le site internet de l’exploitant Teekay LNG Partners est muet sur cet événement de mer. Allégé, il a pu être...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous