Les responsables de la Chambre de commerce et d’industrie de Brest ont présenté le 16 janvier le bilan des équipements dont ils ont la charge, et en particulier celui du port de commerce dont ils assurent la gestion pour le compte du conseil régional de Bretagne. Un bilan global en baisse de 4 % avec 2,75 Mt contre 2,87 Mt en 2013, qui, compte tenu du contexte global mais aussi celui plus particulier de l’industrie agroalimentaire bretonne, marquée par les difficultés des abattoirs Gad ou de Tilly-Sabco, reste satisfaisant. Les...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous