À l’occasion de sa traditionnelle cérémonie de vœux, la station de pilotage du Havre-Fécamp, par la voix de son président Pascal Olier, a fait un vaste tour d’horizon de l’année écoulée. Et les sujets qui contribuent à une certaine morosité sont légions, selon le responsable. Il cite en exemple la fiscalité, les charges sociales, les surcapacités, les taux de fret, le prix du carburant, la déflation, la libéralisation des services ou encore le canal Seine-Nord...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous