Shipbreaking Platform, organisation non gouvernementale regroupant des associations de défense de l’environnement et des droits de l’homme, a publié son dernier rapport sur la liste des navires envoyés dans les chantiers de démolition dans le sous-continent indien. Il ressort de l’étude menée au cours de 2014 que 74 % du tonnage envoyé à la démolition l’ont été dans des chantiers du sous-continent indien, en Inde, au Pakistan et au Bangladesh. Au total, ce sont 641 navires qui ont ét...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous