Deux nouvelles liaisons ont été lancées par Mærsk Line dans la seconde moitié du mois de janvier au départ de la zone du sous-continent indien et du Moyen-Orient. La première couvre l’Afrique du Sud et la côte occidentale d’Afrique sous le sigle Mesawa, tandis que la seconde sera axée sur la desserte de l’océan Indien (Indian Ocean Island). Le service Mesawa devrait mobiliser dix navires de 3 500 EVP et toucher les ports de Jebel-Ali, Mundra, Jawaharlal-Nehru-Port, Durban, Luanda, Apapa, Tin-Can, Cotonou,...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous