Cela fait neuf mois que dure le bras de fer entre la Pacific Maritime Association (les opérateurs de terminaux) et l’International Longshore and Warehouse Union (les dockers au sens large) concernant le renouvellement pour cinq ans de l’accord salarial. Nommé à la mi-janvier, le médiateur fédéral a interdit, il y a quelques jours, à chaque partie de s’exprimer publiquement. Durant le week-end du 14 et 15 février, le Président Obama a demandé au ministre du Travail de se rendre à San Francisco pour...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous