Intitulé Treize secondes, le temps qu’il aurait fallu à Francesco Schettino, selon lui, pour éviter le rocher si le marin à la barre avait exécuté ses ordres à la lettre, ce livre-mémoires racontera la version de l’ex-commandant sur le naufrage du Costa-Concordia. Il retracera aussi ses derniers mois avant le procès, le moment où il a été arrêté, quelques jours après le naufrage, et incarcéré dans la prison de Grosseto. Un passage rapide, l’ancien commandant...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous