Lisbonne va opérer un véritable saut qualitatif et quantitatif en matière de fréquentation de paquebots de croisières. L’actuel terminal de Santa Apolonia, situé à environ 1,5 km de la place centrale de la capitale portugaise, sur le Tage, est essentiellement consacré au transit. « À peine 10 % de notre activité concerne le home-port. otre objectif est que l’embarquement et le débarquement des passagers atteignent 30 % à 40 % de notre activité. Lisbonne doit devenir un port d’...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous