En 2014, 150 inspecteurs de la Fédération internationale des travailleurs du transport (ITF) ont effectué 7 488 visites de navires dans le monde entier pour vérifier l’application de la convention du travail maritime (MLC 2006) de l’Organisation internationale du travail (OIT), entrée en vigueur le 20 août 2013. Ils ont constaté que 2 755 navires, soit 36 % du total inspecté, présentaient des problèmes de non-conformité avec les règles de cette convention, considérée par l’ITF...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous