Proposer aux maisons de production et aux publicitaires d’utiliser les ports européens comme plateaux de tournage: ce projet peaufiné par la Commission cinématographique régionale de Gênes et de la Ligurie, et soutenu par l’autorité portuaire génoise, sera présenté à Marseille à l’occasion du festival Zones portuaires. « Chaque année, nous rencontrons des producteurs qui ont besoin de tourner des séquences dans un port. L’idée est de trouver un terrain d’entente...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous