Décliné en trois sections et douze articles, l’AFE vise surtout à accompagner les PED (pays en développement) et les PMA (pays moins avancés) pour améliorer la transparence, simplifier les pratiques et encourager la fluidité du commerce international. L’OMC a créé un « mécanisme » pour l’AFE sur la demande des PED et PMA dans le but de proposer une assistance aux pays. L’enjeu réside dans la compréhension des besoins spécifiques de chaque pays membre pour accompagner...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous