La Commission européenne a accordé le 10 juillet son feu vert à trois projets en faveur des ports de Calais et Douvres dans le cadre du Mécanisme pour l’interconnexion en Europe (Connecting Europe Facility, CEF), parmi 276 dossiers sélectionnés à l’échelle de l’Union, dont le canal Seine-Escaut. Ces trois subventions représentent un total de 142,7 M€. Plus des deux tiers (98,5 M€) profiteront au port de Calais dans le cadre de deux dossiers. Le premier, déposé par le Conseil ré...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous