L’entreprise portugaise Martifer, spécialisée dans la construction métallique, a signé un protocole d’accord avec l’Algérien Erenav pour créer des chantiers navals près d’Oran. Les deux entités, qui ont signé un protocole d’accord, veulent créer une société mixte par actions détenue à 51 % par la partie algérienne. Selon Martifer, le projet doit encore être évalué par la Commission des participations de l’État algérien...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous