L’histoire de la conteneurisation a retenu quelques noms comme celui de Malcom McLean, qui a fondé et développé une puissante compagnie de transport routier aux États-Unis avant de se lancer dans l’aventure maritime avec la Pan-Atlantic qui deviendra, en 1960, Sea-Land Services et ses 35’. En 1954, la compagnie maritime Matson finance des études universitaires pour l’étude des avantages et inconvénients d’une éventuelle conteneurisation. Le chaos logistique de la guerre du Viêt Nam est résolu...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous