Le Comité de la protection du milieu marin (MEPC) de l’OMI a approuvé les « prescriptions obligatoires » imposant aux navires d’enregistrer et de notifier leur consommation de combustible. « Il s’agit là d’un signal clair et positif qui fait écho à l’engagement permanent de l’Organisation en faveur de l’atténuation du changement climatique », souligne le communiqué de presse de l’OMI diffusé le 22 avril. Le système obligatoire de collecte de données...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous