Tout porte à croire qu’il s’agit de GNL obtenu à partir d’hydrocarbures de schiste. Le Créole-Spirit , un méthanier de 295 m, a été affrété par la compagnie pétrolifère texane Cheniere Energy. Il est parti du terminal de liquéfaction de Sabine Pass en Louisiane. La compagnie portugaise Galp a passé commande de la cargaison de GNL pour sa raffinerie dernière génération de Sines. L’arrivée du gaz de schiste liquéfié en Europe est une premiè...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous