Un trafic tiré vers le haut par l’une des locomotives habituelles de son activité, les graines de soja, qui passent de 144 396 t l’année dernière sur la même période à 227 107 t, soit 82 711 t et 57 % de plus. Même si de leur côté les tourteaux de colza et de tournesol accusent des baisses de respectivement 2 140 t et 5 179 t sur un total de 32 000 t, les vracs solides agricoles affichent, avec 82 580 t, 43 % de hausse qui redonnent des couleurs au port breton. En dépit d’un hiver particuliè...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous