Comme tous les armements qui escalent régulièrement dans des ports du Royaume-Uni, le groupe italien Grimaldi doit également évaluer les éventuelles conséquences qu’aura prochainement le retrait des Britanniques de l’Union européenne. Le groupe Grimaldi, via ses divers services et ceux de filiales, est un client assidu de divers ports au Royaume-Uni où il génère d’importants trafics. Le grand service de cabotage intra-européen Euromed escale dans trois ports: Bristol, Cork et Southampton. Le service...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous