En 2016, les pilotes de la Martinique ont réalisé 812 opérations pour le trafic port, soit une augmentation de 2 %. Une croissance qu’Emmanuel Lise, président de la station de pilotage de Fort-de-France, attribue à l’arrivée sur l’île de la nouvelle ligne Stream Lines. Au global une bonne opération pour les pilotes, quand le reste du trafic commercial de l’île s’est maintenu dans le même temps. « Nos recettes globales augmentent de 5 %, soit moins que l’an passé puisque nous...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous