Cet ambitieux projet vient de connaître une nouvelle avancée. Durable ou pas? Encore trop tôt pour le dire, si ce n’est que le conglomérat indien Adani Entreprises a annoncé le 7 juin avoir donné son feu vert à l’investissement dans la construction du très controversé (sur le plan environnemental) projet minier Carmichael, situé dans le bassin de Galilée, dans le Queensland, au nord-est de l’Australie. Un projet pharaonique, estimé à plus de 16,5 Md$, qui a vu le jour en 2010 lorsque l...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous