Pendant le 1 er trimestre, 772 porte-conteneurs ont fait escale au port d’Algésiras, soit un recul de 13,7 % par rapport à la même période de l’année précédente. Le trafic a atteint 1 MEVP (-14,2 %). C’est surtout le transbordement qui a été touché puisque les activités d’import et d’export progressent respectivement de 6,1 % et de 2,7 %, en conteneurs pleins. L’activité des vracs secs (essentiellement les importations de charbon pour la centrale thermique de Los Barrios)...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous