Les hydrocarbures, qui représentent la moitié du trafic total du port de Marseille-Fos, continuent leur dégringolade en ce début d’année. Au total, 10,4 Mt d’hydrocarbures ont transité via les bassins de Fos. Sur le trimestre, les entrées de pétrole brut enregistrent une chute vertigineuse de 25 % à 9,2 Mt. La reconversion de la raffinerie de La Mède et le grand arrêt pour maintenance de la raffinerie Esso expliquent la perte de 1,7 Mt sur seulement trois mois. Une brèche que le port tente de...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous