Selon le compte-rendu des 18 e Journées de médecine maritime organisées en octobre à Paris, « l’histoire des maladies professionnelles montre que la nature des risques professionnels pour la santé des gens de mer est en perpétuelle évolution ». De 1970 à 1990, « une véritable épidémie de leucémie » a atteint les personnels mécaniciens. Son origine se trouve dans l’exposition aux vapeurs toxiques des produits pétroliers raffinés riches en benzène...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous