Les membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et les pays partenaires de l’accord de réduction de la production pétrolière ont décidé le 25 mai de prolonger de neuf mois leurs restrictions d’extraction, soit jusqu’au 31 mars 2018. La réduction de production est de 1,2 million de barils par jour (Mbpj) pour l’Opep et de 558 Mbpj pour les pays non-Opep dont la Russie, soit un total de près de 1,8 Mbpj.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous