Pour gérer ses infrastructures portuaires notamment dans la surveillance et l’entretien des quais, des digues, des appontements ou encore des fonds marins, Haropa fait appel à des technologies de pointe. Les ports de l’axe Seine utilisent par exemple des drones équipés d’appareil photographique haute définition avec vue globale et résolution centimétrique des images. Le drone offre ainsi une évaluation précise de l’état des digues et des ouvrages à talus. Le drone peut procéder...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous