Tout est en place pour que débute vraiment la construction du King Salman International Maritime Complex, chantier naval de plus de 4 Mm 2 , d’un coût de 5,2 Md$, que les Saoudiens vont créer sur la côte Est du pays, à Ras al-Khair, à 90 km au nord de Jubail Industrial City. Les partenaires du joint-venture chargé de son développement se sont en effet mis d’accord sur la répartition des parts qui, selon diverses sources, seraient de 10 % pour le chantier naval coréen Hyundai Heavy Industries, 20 % pour Lamprell,...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous