Je souhaite réagir à votre article paru dans la Lettre hebdomadaire du Journal de la Marine Marchande sur le projet de nouvelle route de la soie. L’attitude réticente de certains parlementaires européens vis-à-vis de cette initiative est une aberration. Les liaisons ferroviaires entre l’Europe et l’Extrême-Orient existent depuis que le train s’est imposé comme un mode de transport. Le Transsibérien a créé un lien entre les deux extrêmes du continent eurasiatique qui s’est développ...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous