Le marché mondial de la croisière décolle littéralement depuis maintenant près de deux décennies. En 1995, à peine cinq millions de passagers (essentiellement américains) sillonnaient les eaux turquoise de l’espace caribéen. Vingt-cinq ans plus tard, 30 millions de passagers pourraient incarner un marché qui se globalise et se teinte d’intéressantes nuances stratégiques face au modèle intégré et massifié promu par les armements leaders des États-Unis. Le triptyque...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous